Les pollinisateurs jouent un rôle crucial dans la production alimentaire, un nombre important de cultures dépendant d’une manière ou d’une autre de la pollinisation animale.

Cette première évaluation réalisée dans le cadre de l’Efese (l’évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques) montre que la part de la production végétale destinée à l’alimentation humaine que l’on peut attribuer à l’action des insectes pollinisateurs représente en France une valeur comprise entre 2,3 et 5,3 milliards d’euros (2010). Ainsi, c’est entre 5,2% et 12% de la valeur totale des productions végétales françaises destinées à l’alimentation humaine qui dépendent des pollinisateurs.

Ces valeurs montrent la nécessité de l’action politique en faveur de la protection des insectes pollinisateurs.

Document ici