Aujourd’hui, l’Assemblée nationale débat de la proposition de loi sur la réforme du code minier. Cette proposition n’aboutira très probablement pas avant la fin de la législature, car elle n’est toujours pas inscrite à l’ordre du jour du Sénat. Le gouvernement pourrait en imposer l’examen mais, comme depuis le début du quinquennat de François Hollande, ce gouvernement fait semblant de vouloir réformer le code minier tout en autorisant de nouvelles activités minières en toute opacité, au détriment de l’environnement et des territoires et pour l’intérêt manifeste d’un petit nombre...lire la suite