Sarabande de deux-roues à La Norville

 

L'arrêté 274-76 portant sur l'interdiction des engins motorisés les dimanches et jours fériés précise dans son article 1er: «Afin de protéger la tranquillité publique, tout bruit gênant causé sans nécessité ou dû à un défaut de précaution est interdit de jour comme de nuit».

 

Des Norvillois qui se sont résignés à ne plus utiliser tondeuses et autres outils motorisés dimanches et jours fériés sont étonnés d'entendre malgré tout un fort bruit de moteurs thermiques ayant pour origine une sarabande de deux roues motorisés dans la prairie derrière les tennis, bruit qui impacte une bonne partie de la ville. Deux poids deux mesures? Pour beaucoup la possibilité de s'occuper réellement de son jardin ou de bricoler se limite aux jours de congés (fin de semaine, jours fériés), mais l'utilisation de moteurs thermiques faisant nettement plus de bruit qu'une tondeuse à gazon, uniquement pour du loisir (!), serait-elle par contre autorisée? L'article 1er de l'arrêté 274-76, qui certes porte sur l'utilisation des engins de jardin motorisés qu'ils soient thermiques ou électriques, ne peut-il pas aussi s'appliquer aux autres sources de bruits insupportables et évitables et ce tous les jours?

 

La fin de l'année 2015 voit la COP 21 s'ouvrir à Paris. Dans les médias nous pouvons lire ou entendre moult articles et émissions culpabilisant le simple citoyen qui n'a pas d'autres choix que d'utiliser pour sa vie courante de moyens de déplacements individuels polluants. Certains peuvent évidemment utiliser des transports en communs qui sont souvent saturés, aux horaires aléatoires et à la propreté parfois douteuse. Il est évident aujourd'hui que si nous voulons éviter un trop grand changement climatique d'ici la fin du siècle il faut absolument changer nos comportements et habitudes de vie dès aujourd'hui. Alors commençons par le plus simple: l'arrêt immédiat de l'utilisation uniquement pour du loisir de moteurs thermiques polluants, utilisant une énergie fossile (qui l'air de rien se raréfie) émettrice de gaz à effets de serres, de particules fines et autres composés ayant un impact sur la santé de tous! Il faut faire comprendre aux adeptes de soit-disant «sports» mécaniques que le vrai sportif n'a pas un moteur au cul mais utilise uniquement l'énergie de ses muscles.

 

L'utilisation aujourd'hui de moteurs thermiques utilisant de l'énergie fossile non renouvelable et polluante pour du loisir est un comportement dépassé du siècle dernier qui fut, dans sa deuxième partie, malgré déjà de nombreuses mise en garde, inconscient et insouciant, comportement de gaspillage et de pollutions de toutes sortes. Aujourd'hui nul ne peut prétendre ne pas savoir. On peut évidemment se fermer yeux et oreilles et avoir un comportement égoïste en niant une réalité qui chaque jour se fait de plus en plus présente. L'éducation des jeunes à beaucoup d'importance dans les changements d'habitudes.

 

Et il ne faut pas oublier que les jeunes à qui nous laissons faire des sarabandes de deux-roues motorisés seront dans une vingtaine d'années dans la force de l'âge adulte et devrons faire face aux conséquences d'un comportement aujourd'hui aberrant et dépassé si nous ne changeons pas de suite nos comportements!