La Norville, comme l'ensemble de l'Arpajonnais, s'urbanise. Une des conséquences est l'augmentation de la circulation automobile. Il faut s'attendre dans notre ville à un nouvel accroissement de cette circulation notamment dans l'axe entre le Souchet et le «champ Vaillant» avec l'ouverture de la partie en impasse de la rue Victor Hugo. Arpajon essaye de mettre en place un plan vélo dans une ville déjà embouteillée. Il est nécessaire qu'à La Norville un plan de circulation soit mis en place avec la participation de l'ensemble de la population pour déterminer les voies cyclables, les zones 30, les zones de rencontre (panneau B52) et les moyens de les faire respecter, d'autant qu'aujourd'hui les zones 30 ne le sont guère.