Picus viridis

Bois et forêts, zones cultivées avec pâturages grands parcs et jardins. Présent à La Norville ainsi que le pic épeiche (Dendrocopos major).

Le pic vert se nourrit principalement de fourmis et donc souvent observé au sol. Vol onduleux avec souvent un cri sonore et brusque. Tambourinage rare. Celui que l'on entend au printemps à La Norville est du pic épeiche.