LES TROTTOIRS NE SONT PAS DES PARKINGS
Les trottoirs sont réservés aux piétons (article R412-34 du Code de la route)
II. - Sont assimilés aux piétons :
1° Les personnes qui conduisent une voiture d'enfant, de malade ou d'infirme, ou tout autre véhicule de petite
dimension sans moteur ;
2° Les personnes qui conduisent à la main un cycle ou un cyclomoteur ;
3° Les infirmes qui se déplacent dans une chaise roulante mue par eux-mêmes ou circulant à l'allure du pas.
III. - La circulation de tous véhicules à deux roues conduits à la main est tolérée sur la chaussée. Dans ce cas, les
conducteurs sont tenus d'observer les règles imposées aux piétons
Extrait de l’article R417-11 Modifié par DÉCRET n°2015-808 du 2 juillet 2015 - art. 12
I.-Est considéré comme très gênant pour la circulation publique l'arrêt ou le stationnement :
5° D'un véhicule sur les passages réservés à la circulation des piétons en traversée de chaussée (passage
piétons)
a) Sur les trottoirs,
b) Sur les voies vertes, les bandes et pistes cyclables ;
c) Sur une distance de cinq mètres en amont des passages piétons dans le sens de la circulation, en dehors des
emplacements matérialisés à cet effet.
II.-Tout arrêt ou stationnement très gênant est puni de l'amende de quatrième classe 135,00 €


Source Légifrance