Un label pour indiquer la durabilité d’un produitLeSoir.be, 01/04/16, 15h33
Sandra Cools (St.) 

 
Une étude a prouvé que l’affichage de la durée de vie d’un produit aurait une influence sur l’achat.
Le Comité économique et social européen (CESE) a analysé l’impact, sur les intentions d’achat des consommateurs, de l’affichage de la durée de vie des produits, ainsi que des différents modes d’affichage de ces informations.
Intitulée « les effets de l’affichage de la durée d’utilisation des produits sur les consommateurs », l’étude montre qu’il existe un lien entre l’affichage de la durée de vie d’un produit et le comportement des consommateurs. Il y aurait 56 % de vente en plus pour les produits à longue durée de vie si la durabilité du produit était clairement indiquée.
L’étude a été menée dans six pays d’Europe auprès de 3000 participants. Un faux site d’e-commerce a été conçu pour analyser les comportements d’achat. Le CESE et ses collaborateurs ont testé les effets d’un affichage sur neuf types de produits. Les participants pouvaient choisir parmi 10 modèles différents pour chaque catégorie de produit.
Des résultats différents pour chaque produit
Pour certains produits labellisés durables, l’augmentation des ventes est spectaculaire : 128 % pour les valises et 70 % pour les imprimantes. Pour d’autres, par contre, les résultats sont plus médiocres. Les téléviseurs durables n’ont connu aucune augmentation et les smartphones plus durables une amélioration des ventes minime (41 %).
Ces résultats nuancés s’expliquent de différentes manières suivant les produits.
La valise est par exemple un objet itinérant. Sa qualité est donc une caractéristique importante. De plus on ne l’utilise qu’assez rarement en général. Une certaine durabilité peut être légitimement espérée par le consommateur.
Les imprimantes elles font parties des appareils à la plus courte durée de vie. A tel point que s’en est devenue un représentation collective. Mettre fin à cette croyance grâce à un label durable est sûrement à la base de l’augmentation des ventes des imprimantes durables.
Pour les GSM, l’explication est tout autre. Il s’agirait plus d’un produit basé sur le plaisir. De plus, une évolution constante et rapide est en place dans le milieu de la téléphonie. Le consommateur ressentira donc assez vite l’envie de changer de téléphone portable.
Les résultats médiocres des téléviseurs seraient par contre dus aux différents modèles proposés par l’étude. Ils seraient trop ressemblants les uns aux autres, les consommateurs n’auraient pas ressenti le besoin d’acheter un tel modèle par rapport à un autre.
>> Suite à lire à :
<http://www.lesoir.be/1168817/article/demain-terre/developpement-durable/2016-04-01/un-label-pour-indiquer-durabilite-d-un-produit>

 

source: la revue de presse de FNH