Ile-de-France : Chantal Jouanno veut une écotaxe pour les poids-lourds en transit, LeMonde.fr avec AFP, 10/04/16, 20h50

A la veille d’une conférence sur l’air en Ile-de-France, Chantal Jouanno, vice-présidente UDI chargé de l’écologie a déclaré le 10 avril dans le Journal du Dimanche, que la nouvelle majorité en Ile-de-France voulait instaurer une « écotaxe » pour les poids-lourds en transit dans la région.
Des dizaines d’élus, experts, associations, etc, se réuniront lundi et mardi pour une conférence destinée à préparer un plan d’action de la Région, qui l’organise. Un « état des lieux » sur « les origines de la pollution de l’air, ses conséquences sur la santé, les coûts économiques induits », explique l’ancienne ministre. Un plan d’action sera ensuite proposé au vote en juin.
> Lire aussi :   En Ile-de-France, 1,5 million de personnes exposées à une pollution élevée
Parmi les mesures évoquées, « la plus importante » selon Mme Jouanno, est l’instauration d’une écotaxe pour les poids-lourds en transit dans la région. « La Région n’a pas le pouvoir de mettre en place seule ce dispositif, un décret sera nécessaire, mais je ne doute pas que le gouvernement nous suivra », ajoute-t-elle, précisant espérer des futures recettes de 100 millions d’euros par an.
Peu de chances d’aboutir
Cependant que le gouvernement suive n’est pas du tout certain. Il a écarté en juillet le recours à toute forme de taxation régionale sur les poids lourds. Or, sans le vote d’une loi, la région ne peut s’octroyer elle-même de nouvelles ressources fiscales.
> Lire aussi : Ecotaxe : retour par la case région ?
Malgré l’improbabilité de la mise en place d’une telle mesure, quasi tous les candidats aux élections régionales, dont Valérie Pécresse (Les Républicains), proposaient d’ailleurs déjà pendant la campagne le retour de la défunte « écotaxe » par la région pour réduire la pollution en Ile-de-France et financer des infrastructures de transport… Tout en sachant déjà qu’ils ne pouvaient guère attendre de soutien du gouvernement.
> Lire aussi : Face aux pics de pollution, que proposent les candidats aux régionales en Ile de France ?
La nouvelle majorité veut aussi notamment « relancer la politique forestière régionale », « mettre en place – avec l’État – un fonds ’air-bois‘ qui permettra d’aider les Franciliens à changer leurs vieilles chaudières à bois » et « expérimenter des dispositifs de dépollution de l’air dans les stations de métro », annonce Mme Jouanno.
<http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/10/ile-de-france-chantal-jouanno-veut-une-ecotaxe-pour-les-poids-lourds-en-transit_4899629_823448.html>

 

source: la revue de presse de FNH