Une association de défense de l'environnement, pour quoi faire?

 

Les associations font partie intégrante de nos démocraties. Elles réunissent, sur un thème donné, des citoyens qui s'estiment concernés, quelles que soient par ailleurs leurs convictions politiques, religieuses, philosophiques. Cela assure le débat démocratique et le contre-pouvoir face aux lobbies professionnels ou autres et les intérêts particuliers faisant pression sur les élus et décideurs.

 

En ce qui concerne l'urbanisation et l'environnement, il nous était possible de faire part individuellement de nos convictions aux maires des communes, élus proches du terrain et des habitants. Avec l'avènement des communautés de communes et d'agglomérations, les lieux de décisions importantes se sont éloignés du citoyen. Le président de la communauté pouvait encore être abordable mais plus éloigné du citoyen lambda. Dans la CCA, nous avions jugé utile de réunir les associations communales de manière à être mieux entendus. L'union de la CCA et de la CAVO éloigne encore plus les lieux de décisions ayant un impact local envers les citoyens. Comment le citoyen lambda, en dehors des périodes d'élections, pourra-t-il faire part de ses souhaits ? Seules les associations réunies auront encore cette possibilité. Mais leur poids face aux lobbies de toute nature dépendra essentiellement du nombre d'adhérents, mais aussi de leur activité, c’est-à-dire leur visibilité. De plus le projet « Grand Évry» est loin d'être enterré et il y a aussi celui du «Grand Paris». Que deviendra le citoyen lambda face aux décisions de fonctionnaires loin du terrain et des préoccupations des habitants, sensibles aux pressions des lobbies et qui décideront de l'urbanisation de nos villes, de notre environnement, de la protections ou non de nos espaces verts, de nos zones agricoles? Seules des associations actives pourront assurer un contre-pouvoir en portant haut et fort la voix des citoyens.

 

Adhérer et participer, c'est préférer agir plutôt que subir, c’est aussi faire acte de citoyenneté et refuser d'être un simple pion.